Oh l’espèce d’enc… de voleur de poules !!!!

Dimanche 1er avril 2007 – Mendoza – 22°C

Alors à tout ceux qui pourrait commencer à se dire  » tiens c’est le 1er avril, ces deux couillons vont nous faire une blague », nous tenons à signaler que tout ce qui suit est malheureusement la vérité vraie, sans poisson d’avril… Snif ! Snif !

Cher public,

On aurait pu te montrer notre jolie balade à cheval au pied de la cordillère des Andes ; la visite dans les vignes de Mendoza ; te parler de la pluie du síècle (d’après les journaux locaux) sous laquelle nous nous sommes retrouvés et de notre rencontre avec Florent Pagny… Mais non !!!

Mais pourquoi non me diras-tu ???

Eh bien, tout simplement parce qu’un put… d’enc… d’sa mère d’voleur de poules nous a « chourave » notre sac Festool (désolé cher sponsor) dans un cyber…

Et devine cher public, qu’est ce que c’est ti pas qu’il y avait dedans ????

Et ben, juste tout notre matériel de photo de compèt’.

Résultat des courses : on a perdu toutes nos photos de Bariloche et de Mendoza et on a gagné le droit de faire l’opération financière du SIECLE en rachetant dans la foulée le matériel équivalent pour que tu puisses continuer à suivre notre aventure…

Allez, une dernière fois pour la forme et  parce que ça fait du bien : PUT…. D’ENC… D’SA MERE D’ VOLEUR DE POULE QUI PUE … ON TE MAUDIT TOI ET TOUTE TA FAMILLE SUR DIX GENERATIONS !!!

Oh punaise, ça fait du bien !!!

Depuis, nous mangeons des nouiles, des raviolis et nous dormons sous les ponts. Alors cher public, si on a réussi à t’arracher quelques larmes, tu peux envoyer ton don à : looser.com

Mais fait vite !!!! On a faim… lol

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |1 Commentaire »

Quand la Terre nous montre sa lune…

Lundi 9 avril 2007 – Parc national d’Ischigualasto – 27ºC

Fidèles lecteurs,

Après avoir pansé nos plaies de la mésaventure « Mendozanienne », c’est avec un porte-feuille plus léger que nous sommes arrivés dans la province de San Juan pour poser nos « mochillas » (sac à dos, ben oui on devient bilingue avec le temps), à San Augustín de la valle fertíl.

On en profite pour faire une petite « cavalcade » dans la Pampa Argentine…

ced.jpg

 Un bô bourrin comme çâ… on parle du cheval bien sûr !!!

yannou23.jpg

Et mon c.. s’en souvient encore …

… Mais c’était surtout notre point de départ pour aller visiter les deux merveilles du coin que sont les parcs nationaux d’Ischigualasto et Talampaya (tous les deux sont classés patrimoine naturel de l’humanité par l’Unesco).

Ischigualasto, situé dans la province de San Juan, est un nom d’origine Quechua qui signifie « Endroit où se pose la lune ». Aujourd’hui, il est renommé « Vallée de la  lune ». Quand on y est, on comprend mieux pourquoi…

1.jpg

2.jpg

2bis.jpg

Le temps et l’érosion naturelle ont donné naissance à quelques formes rocheuses particulièrement originales telles que :

3.jpg

 Le Sphinx…

4.jpg

 Le sous-marin…

5.jpg

Le  champignon… 

Le paysage est vraiment lunaire, certains vont même jusqu’à dire (ah… Les mauvaises langues !!) que Neil Armstrong n’a jamais marché sur la lune et que les images auraient été tournées ici ?!…

7.jpg

 6.jpg

Ce site est aussi très reconnu scientifiquement du fait de l’exhumation de squelettes fossilisés des premières espèces de dinosaures. C’est du reste devenu un des sites majeurs d’archéologie mondial.

8.jpg

9.jpg

Au milieu, un fossile de fougère datant de quelques millions d’année tout de même… Mais bon, je pense qu ‘il faut être un scientifique pour jouir pleinement de ce spectacle…

Pour finir sur une note plus légère, nous avons retrouvé pour vous :

10.jpg

Un arbre Hulkiesque !!!…

11.jpg

… Et la lune ! Elle était bien au fond à gauche !!!

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Talampaya: un parc beau…mais chère…mais beau…mais CHÈRE !!!

Lundi 9 avril 2007 – Parc national de Talampaya – 23ºC

Après avoir enfin retrouvé la lune et nous être restauré d’un « bon » sandwich « Jamón y queso » (fameux en Argentine mais pas top du tout…), on enchaîne avec le second parc de Talampaya.

Pour la petite histoire, sachez que, nous, pauvres touristes, payons deux fois l’entrée du parc !! La première représente 12 pesos (3 euros) pour la préservation du site (ça, c’est normal) ; par contre les locaux payent seulement 6 pesos (et ça, c’est déjà moins normal !). La deuxième « douloureuse » est versée à l’unique entreprise privée au doux nom espagnol « Rolling Travel » pour la « modique » somme de 45 pesos (11 euros). De ce fait, le privé s’en met plein les popoches sachant qu’il n’existe pas d’autres alternatives !! On aurait largement préféré donner tout cet argent à l’Etat Argentin plutôt qu’à ces profiteurs…

Mais ne soyons pas pingre, cela valait franchement le détour…

Le site représente un énorme gisement archéologique et paléontologique. On y retrouve des fossiles de dinosaures ainsi que des vestiges de tribus aborigènes sous forme de pétroglyphes…

12.jpg

 Ouhhhh, les jolies tags….

Le paysage est le résultat de mouvements tectoniques des derniers millénaires formant des canyons superbes :

21.jpg

31.jpg

41.jpg

Dans le bled, il l’appelle « l’ascenseur »…

51.jpg

L’attraction de l’ascenseur, c’est… l’écho qui se repercute 4 fois loin et fort…Ici Dricdric criant : « MAMAAAN… »

Les différentes masses rocheuses, soumises à l’érosion de l’eau et du vent , prennent des formes surprenantes…

71.jpg

81.jpg

91.jpg

D’après le guide (sans doute sous stupéfiant !!!), vous pouvez voir ici un Roi Mage sur son chameau !!!

61.jpg

Et là, le Yannou devant « la cathédrale »… Cherchez Charlie ! 

Dernier souvenir de la journée, notre guide (un grand merci à toi) nous laisse comme des « crevards » à l’entrée du parc à 18h, nous assurant que notre bus pour la Rioja va passer vers 19h… (Pupuce devait sûrement l’attendre à la maison).

Le hic, c’est qu’à 19h20 toujours pas de bus… La nuit est tombée, il fait froid, il n’y a strictement aucune lumière et nous sommes (rappellons le) au milieu du désert !! Heureusement, à 20h et après n’avoir vu que 3 voitures depuis le début, un ange gardien nous prend en stop dans son camion et nous amène à l’arrêt de bus le plus proche situé à 80 bornes de là tout de même!! Merci Robert… Grâce à toi, on a retrouvé la lumière, de la chaleur et de quoi manger pour attendre sereinement notre bus qui est arrivé à 21h30… Tout est bien qui finit bien.

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Amélie à la Rioja…

Nous voilà donc arrivés à la Rioja, grand village de 150 000 habitants où il fait bon vivre. Décidés à se poser un peu pour recharger les batteries, nous en profitons pour y faire une diffusion d’Amélie… Ben oui, on n’oublie pas qu’on est aussi là pour travailler !!!

Nous avons donc un premier contact infructueux avec l’université des langues et poursuivons notre quête au ministère de la Province de la Rioja où nous savons que des cours de français sont dispensés.

Sur place, nous sommes accueillis par une des professeurs ayant longtemps vécue en France, toute heureuse de nous présenter aux 4 classes…

Notre projet l’emballe et en une heure tout est mis en place… Heureusement ce coup-ci, fort de notre expérience « Ushuaïenne », nous avions bien pensé à prendre tout notre matériel vidéo !!! Ouf…

conf2.jpg

conf1.jpg

Vous aurez reconnu le passage du film avec l’aveugle guidé par Aménie…

Nous partirons une fois de plus heureux de cette rencontre. Ils ont adoré le film et les profs étaient quant à eux ravis que leurs élèves aient pu « se faire l’oreille ».

Mission accomplie ! A vous les studios…

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

La boucle de Salta…

Mercredi 25 avril 2007 – Salta – 15ºc

Après une grêve de la rédaction qui revendiquait de nouveaux cybers avec ADSL afin de pouvoir travailler dans des conditions décentes, nous avons obtenu gain de cause à Toposi en Bolivie (soit 15j après) - ALLELUIAH mes fwèwes et mes soeuws… Lol

C’est donc avec un IMMEEEEEENSE plaisir que nous revenons vous conter nos aventures.

Nous voici donc à Salta, ville ô combien mignonnette…  

p1000710redimensionar.jpg

… à partir de laquelle nous avons loués une voiture (une Gol ! de chez Volswagen…A ne pas confondre avec la Golf !!!) pour effectuer la boucle Salta-Cafayaté-Humahuaca-Salta.

On est parti 3 jours au volant de notre carosse… Allez, montez à  bord et mettez vos ceintures de sécurité parce qu’ici, ils conduisent un peu comme des mal­ââââdes !!!

Nous on en a pris plein les yeux, à chaque virage nous attendait un nouveau spectacle…

A vous de juger…

p1000729redimensionar.jpg

Papa double, papa double…

p1000777redimensionar.jpg

On commence doucement avec les cactus….

p1000822redimensionar.jpg

Ouais, pas mal…

p1000842redimensionar.jpg

C’est beau les Alpes

p1000858redimensionar.jpg

p1000876redimensionar.jpg

p1000902redimensionar.jpg

p1000919redimensionar.jpg

p1000926redimensionar.jpg

Au détour d’un virage, des piments en train de sécher au soleil… C’est Fen Shui

p1000937redimensionar.jpg

p1000957redimensionar.jpg

Petit entracte bien sympatoche… Mouline mon Dric Dric, moi, je m’occupe de la photo !!

p1000976redimensionar.jpg

On a rencontré Pedro qui faisait du stop… Non, c’est non, ya plus de place qu’on t’dit …

p1010001redimensionar.jpg

Fin de la première journée… On a quand même mis une heure de plus pour arriver à Cafayaté. Il faut savoir que nous étions sur la célèbre Ruta 40 qui comme son nom l’indique, ne nous permet pas de rouler à plus de 40km/h. A demain…

Oh, c’est déja demain… C’est fou comme le temps passe vite quand on s’amuse ! Allez les enfants, on prend son thé à la caféine, son tang et on remonte dans la voiture… 

ATTENDEZ !! Tout le monde à bien fait son petit pipi ??? OK, alors, en route.

p1010015redimensionar.jpg

Et hop, on recommence avec un cactus !

p1010039redimensionar.jpg

p1010058redimensionar.jpg

Mais dis donc ! Ça sentirait pas un petit peu le …

p1010078redimensionar.jpg

¿ Como se llama ?

p1010090redimensionar.jpg

p1010101redimensionar.jpg

p1010119redimensionar.jpg

Voix magnifique écoutée à la Gorge du Diable, avec une acoustique de cathédrale. Mystique !

C’est sur cette note musicale que s’achève la 2ème journée et sans transition on enchaîne sur la 3ème…

p1010172redimensionar.jpg

p1010222redimensionar.jpg

La montagne aux 7 couleurs à Pumamarca…

p1010228redimensionar.jpg

Bis…

p1010240redimensionar.jpg

Ter…

p1010247redimensionar.jpg

p1010268redimensionar.jpg

p1010278redimensionar.jpg

« La Palette du peintre » à Mamaïra…

p1010302redimensionar.jpg

p1010314redimensionar.jpg

« Dios es amor »… Ah ces taggeurs, j’vous jure !!!

p1010315redimensionar.jpg

p1010316redimensionar.jpg

p1010323redimensionar.jpg

Tout simplement magnifique ! (nd Dric Dric: la vallée bien évidement).

Bon c’est pas le tout mais il faut qu’on aille rendre la voiture, nous!

J’espère que vous avez apprécié la balade… N’oubliez pas le guide, j’imagine que pour l’essence on verra plus tard… Ah d’accord, je vois, c’est encore les chômeurs qui rincent !!! Lol

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Frontière en vue…sniff

Mardi 1er mai 2007 - La Quiaca – 9ºc

- Dis donc mon Yannou, on commence à respirer moins bien par ici. Mais que se passe t-il donc ?

- Attends mon Dricdric je crois avoir trouvé la réponse…

quiaca.jpg

(S.N.M: Sobre el Nivel del Mar soit au dessus du niveau de la mer….).

Effectivement à cette altitude là l’air se fait plus rare et même dormir devient fatiguant !!!

Bienvenue à la Quiaca, ville frontière entre l’Argentine et la Bolivie.

L’heure du bilan argentin a sonné…

Honnêtement, avant de venir ici, on ne connaissait pas grand chose de ce pays et on ne s’attendait à rien en particulier. Et finalement c’est un pays ENORME… dans tous les sens du terme ! Des paysages magnifiques, quelques merveilles de la nature unique en leur genre, une population accueillante et chaleureuse, sans oublier une faune et une flore surprenante !!!

NOTRE PERIPLE ARGENTIN EN QUELQUES CHIFFRES… L’Argentine c’est :

- environs 12 000 km de bus.

p1010367redimensionar.jpg

- 145 heures de bus.

- 1 heure seulement d’avion.

- 1 300 pesos (320 euros) de transport.

- 2 300 pesos (590 euros) d’hôtel.

- 1 voiture louée pendant 3 jours.

- 2 100 photos prises. (ça, c’est du boulot !!)

- 2 projections d’Amélie… oooh ça va, c’était intense.

- 1 rupture amoureuse… pov’ Dricdric.

- 3 roues crevées.

- 5 pressings (noooon, on est pas sale).

- 5 tubes de dentifrice.. Voyez qu’on est propre.

- 70 heures de remise à jour du blog. Ca mériterait des félicitations, non ? 

- 1 appareil photos et 4Gb de données en moins.

- 1 chapeau de perdu seulement (pour les mauvaises langues qui se reconnaîtront).

- 2 diarrhées aigües… et vous ???

- 2 fièvres ( sans compter celle du samedi soir).

- 4 musées visités… mais les plus beaux…

- 2 500 sandwichs « jamón y queso », très célèbre ici… trop peut-être.

- Une douche habillée. Pour la petite histoire… Sachez que le pommeau de douche en Argentine se trouve souvent au dessus des toilettes…

 chiote.jpg

Illustration avec une photo de la scène du crime…

Un matin, Yannou se lève pour prendre une douche chaude. Jusqu’ici rien d’anormal. Il ouvre le robinet d’eau chaude mais constate que rien en coule. Dans sa patience légendaire, il hurle quelques bons mots à l’adresse de l’hôtelier et s’en va. 40 minutes plus tard, Dricdric pris d’une grosse envie ( voyez ce que je veux dire), prend congé du Yannou et s’en va sur le trône… Quand tout à coup, un léger bruit de tuyauterie se fait entendre… suivit d’un grand (en français dans le texte) :   »AAAH NOON.. putain….NOOOOON » du Dricdric. Le robinet du Yannou de tout à l’heure n’avait pas été refermé et c’est donc seulement 42 mn après que l’eau est arrivée en grande force mais FROIDE bien evidement sur le Dric habillé et en « pleine action ».

Fou rire garanti pendant une demi heure !!!!

Ce sera donc sur cette anecdote que nous quitterons, le 1er mai 2007, l’Argentine.

No cry for me Argentina…
Evita Peron

Chaú y quisas hasta luego…

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Bolivie : Camel Trophy 2007… (Sud Lipez et Salar d’Uyuni)

01 mai 2007 – Tupiza - 11º c – 3160m

Après avoir fait le deuil de l’Argentine et pris un bus à  Villazón (ville frontière côté Bolivien), nous arrivons à Tupiza. Petite parenthèse, autant on avait tendance à se plaindre des bus Argentins, autant c’était parce qu’on ne connaissait pas ceux de Bolivie. Nous les nommerons « les bus de schtroumpf ». En étant assis, Yannou arrive à se gratter les oreilles avec ses genoux alors je vous explique pas pour Dricdric (merci maman de m’avoir fait si grand…  Ou plutôt merci les Boliviens d’avoir créer des bus si petits !!!). Rajoutez à cela qu’il est assez étonnant de voir qu’on peut mettre 70 personnes dans un bus de 50 places pour des trajets de plus de 6 heures et vous aurez une petite idée de notre joie de voyager…

Ceci étant dit, nous sommes à Tupiza, point de départ de notre Camel Trophy à nous. Le périple se fait en 4 jours et 3 nuits en 4X4 et à 8 personnes (chauffeur et cuisinière comprise).

 p1010668redimensionar.jpg

 Notre chauffeur et guide Javier… Sans lui on se serait perdu à coup sûr !

p1010792redimensionar.jpg

Et notre cuisinière en chef… 25 ans… En habit traditionnel Bolivien… Héee sexy lady…

p1010529redimensionar.jpg

Voici l’équipe de champion… 4 français (nous, Claire et Yo), 2 petits Suisses ( Romain et Véro)

Au programme, 1200 km de piste pour visiter le Sud Lipez (altiplano du sud Bolivien) jusqu’au désert de sel d’Uyuni. Ce coup ci, pas besoin d’attacher vot’ ceinture… De toute façon, y en a pas.

nous sommes le 03 mai 2007, il est 9h30, les sacs sont sur la galerie, le moteur tourne, Javier enclenche la première… C’est parti.

p1010371redimensionar.jpg

A huit là dedans pendant 4 jours… Ben, ça crée des liens… 

p1010373redimensionar.jpg

1er paysage magnifique et…

p1010438redimensionar.jpg

… 1ère galère. Démonter une jante à la pioche, on avait jamais vu ça même en Guyane !!!!

p1010480redimensionar.jpg

p1010495redimensionar.jpg

Ici notre premier couché de soleil. Cette journée nous permet surtout d’avancer vers le Sud Lipez. Nous dormons dans un village minuscule ou le froid reprend ses droits pendant la nuit. Il n’y a pas d’eau courante, seulement l’électricité (sans prise pour pouvoir recharger nos appareils photos). On nous a fait manger vers 18h30 et à 21h toute la troupe était déjà couchée !!! On a essayé de se rappeler la dernière fois où on s’est couché à une heure pareil… On a pas retrouver !!!

Levé à 5h00 pour avoir le temps de faire toute la route prévue dans la journée, c’est repartie pour une journée de 4X4 (c’est notre dos qui crie : Youkoulélé !!). Bien que ce soit tôt, le spectacle en vaut le détour…

p1010535redimensionar.jpg

p1010528redimensionar.jpg

On fait les malins mais ça devient vraiment plus dur de respirer… Dans la journée on montera d’ailleurs à plus de 5 000 mètres, notre record perso.

p1010568redimensionar.jpg

p1010589redimensionar.jpg

p1010592redimensionar.jpg

Non, ce n’est pas une pub pour voiture….

p1010597redimensionar.jpg

Lagunes des Andes Boliviennes…

p1010612redimensionar.jpg

A midi le 2ème jour nous nous sommes arrêtés ici pour manger… et surtout pour profiter des eaux thermales !!! A l’extérieur un petit 15ºC mais à l’intérieur de l’eau un bon 26ºC… sachant qu’on n’a pas pu prendre de douche depuis 2 jours et que nous étions couvert de poussière, ce fût un vrai régal…

p1010614redimensionar.jpg

« On the road again, again… »

p1010618redimensionar.jpg

Laguna Verde…

p1010624redimensionar.jpg

No comment !

p1010637redimensionar.jpg

p1010663redimensionar.jpg

Désert de Dali…

p1010680redimensionar.jpg

Un dernier spectacle avant la fin de la 2ème journée… les geysers.

Attention fumée toxique car très concentrée en souffre: Ne pas s’approcher !!! Danger.

Comme vous pouvez le constater, le Ced en a fait qu’à sa tête… et depuis, c’est plus vraiment le même !!!

p1010730redimensionar.jpg

Laguna Colorada…

p1010750redimensionar.jpg

Laguna Colorada vu d’une dune…

Fin du 2ème jour. Ce coup-ci on a fait « péter les stats » et on s’est couché à 22h00 !!!

table.jpg

Imaginez l’isolation… Quand il fait entre 0 et 5ºC, on traine pas dans le salon, quoi !

On attaque une nouvelle journée-étape pour nous rapprocher du désert de sel d’Uyuni…

p1010762redimensionar.jpg

Premier paysage de la 3ème journée : l’Arbre de Pierre (mais c’est qui ce Pierre ? lol). 

p1010795redimensionar.jpg

« Vigognes » – Espèce de lama plus racées

p1010841redimensionar.jpg

Et un volcan… Si vous regardez bien en haut à gauche, vous verrez par la fumerolle qu’il est encore actif…

p1010821redimensionar.jpg

Le flamant qui fait l’autruche…

p1010860redimensionar.jpg

p1010877redimensionar.jpg

Un petit pas de danse éxécuté avec grâce…

p1010884redimensionar.jpg

Youpie ! le 4×4 c’est fini pour aujourd’hui…

yann.jpg

Nous arrivons aux portes du Salar d’Uyuni. C’est notre dernière nuit et petite originalité, tous nos lits sont construit  entièrement en sel !!!  

Pour la dernière journée, on se lève à 4h45 pour assister au levé du soleil sur le désert du haut d’un îlot …

p1010921redimensionar.jpg

Tout simplement mystique…

p1010938redimensionar.jpg

p1010954redimensionar.jpg

Avant d’être un désert de sel, c’était un immense lac qui s’est transformé après un changement climatique pour donner cette étendue saline…

p1010993redimensionar.jpg

En dessous il y a une épaisseur de 20 mètres de sel !!!

p1020040redimensionar.jpg

Petit arrêt à l’auberge de sel qui comme son nom l’indique est tout en sel (ben noooon sauf le toit… « nounouille » !!)

p1020056redimensionar.jpg

Exploitation du sel avant rafinage….

Spéciale dédicace :

bienvenue.jpg

Un énorme bisou à ma petite nièce qui est née lorsque je me trouvais dans le désert… Bienvenue  à toi Loane… 

C’est à regret que nous quittons le Salar pour débarquer dans la ville d’Uyuni dont le seul « intérêt » est son cimetière de trains.

p1020059redimensionar.jpg

 

 

 

 

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Potósi : retour vers la civilisation…

Lundi 07 mai 2007 – Potósi – 13ºC – 4090m

Après nos péripéties du Salar de Uyuni ( on en voit encore qui sont jaloux de nos photos d’artistes…lol), Potósi nous accueille du haut de son « perchoir » à 4090 m !!!

potosivue2.jpg

Du coup, on sort du bus de schtroumpfs,  on endosse péniblement nos sacs  et en attaquant la première côte…

 calle.jpg

Du style de celle là…

… à la recherche d’un hôtel, on se dit :  » La clope, promis, demain j’arrête !!!! ». (Blague mise à part, à cette altitude, on respire franchement moins bien.)

Pour ceux qui se posent la question : On n’a pas arrêté le lendemain !! Désolé les mamans, c’est pas encore pour ce coup-ci …

Concernant Potósi, on en gardera pas un souvenir mémorable. Tout simplement car la ville en elle-même n’est pas magique (voire un peu « pouilleuse »…oulah oulah, on l’a pas dit fort !!). Dric en retiendra sa taille de géant car il a eu l’impression de passer pour une bête curieuse. Surtout auprès des enfants, qui se retournaient tous dans la rue en le montrant du doigt !!! Yannou en retiendra, quant à lui, les toilettes de la chambre d’hôtel qu’il a visité plus que de raison !!! En effet, malade pendant toute la semaine, il a eu droit aux soins particuliers de l’infirmière de garde ( j’ai nommé Dric).

- T’inquiète pas Annie, j’te l’ai remis sur pied ton gamin… J’l'ai obligé à finir sa soupe tous les soirs !!! Il est redevenu aussi chiant qu’avant, preuve de bonne santé !!! lol

Du coup, on n’a pas pris beaucoup de photos [trop occupé à torcher les fesses du Yannou… (ndyannou : même pas vrai d’abord !!!)] à part les deux du dessus, celle de l’église (Dric a posé des cierges) et d’un petit train tout mimi…lol

 eglise.jpg

trolleypotosi.jpg

Par ailleurs, Potósi est réputée pour ses célèbres mines d’argent, exploitées depuis le 16ème siècle mais nous avons décidé de les boycotter pour des raisons d’éthiques (on y fait encore travailler des enfants dans des conditions déplorables) et aller voir des gens qui « en chie trop », Yannou ne pouvait le supporter dans son état !! lol.

Du coup, voulant quand même vous en parler, on a fait marcher nos relations pour récupérer des photos…

mine2.jpg

mine.jpg

Il est d’usage pour les visiteurs, d’emmener de la nourriture afin de les donner aux mineurs permettant de tolérer la visite guidée.

Les accidents étant fréquents et les Boliviens étant très croyant (du reste leur devise nationale est : « Dieu, Honneur, Patrie »), ils dressent des « totems » pour s’attirer les faveurs des dieux protecteurs.

dieu.jpg

Allez, fais le bisouille !!

Bon, le Yannou étant requinqué… On plie bagage… Direction Sucré…

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Sucre : enfin une vraie ville…

Vendredi  11 mai 2007 – Sucre – 18ºC – 2 800m

sucre.jpg 

Oh une vraie ville ! Avec des routes goudronnées et des trottoirs… Que liiiiiiindo !!! Pour vous dire la vérité, c’est la première fois qu’on en voit depuis notre arrivée en Bolivie…

Petite question Quiz :

 » Quelle est la capitale de la Bolivie ? »

a) La Paz    b) Lorient    c) Sucre    d) la réponse d

Alors pour ceux qui ont répondu Lorient, ça nous fait chaud au coeur mais faudrait voir à pas être trop chauvin… pour ceux qui ont répondu La Paz, c’est mieux mais c’est pas encore ça ! Et oui, la vraie capitale de la Bolivie est Sucre… En fait, pour votre gouverne, La Paz est le siège du gouvernement bolivien et « simplement » la capitale du département de La Paz. Ça vous en met un coup, non ?

Ainsi, Sucre est la capitale institutionnelle de la Bolivie, c’est-à-dire, qu’on y trouve la Cour Suprême de Justice, le Tribunal Constitutionnel et l’Assemblée Législative.

3redimensionar.jpg

1redimensionar.jpg

Bon, après avoir fait nos malins (ben oui, nous aussi on pensait que c’était La Paz…), que vous dire de Sucre si ce n’est qu’il y fait bon vivre et qu’elle est construite à flanc de montagne.

0redimensionar.jpg

Ce coup-ci, on a décidé de faire plaisir aux férus d’architecture car la ville en regorge …

2redimensionar.jpg

La cathédrale de Sucre…

4redimensionar.jpg

Rue de notre hôtel…

7redimensionar.jpg

Théatre en plein air…

6redimensionar.jpg

… et le Théatre National…

Sinon, parce qu’on sait trop bien lire une carte, on s’est perdu et on est tombé par hasard sur le cimetière… A 9:00 du matin, ça calme !! Mais finalement, c’était à voir…

8redimensionar.jpg

9redimensionar.jpg

Chuuut ! Moins de bruit… Un peu de respect que diable !!

Pour finir, sachez que Sucre est considérée comme la ville des intellectuels de Bolivie avec son immense faculté San Francisco Xavier, où nous avons décidé de faire notre 3ème projection (et oui déjà 3 !!! Lol), mais ça c’est une autre histoire…

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »

Amélie : jamais 2 sans 3 …

Vendredi 18 mai 2007 – Sucre – 20ºC – 2 800m toujours.

7h30, le réveil sonne et Dricdric attaque sa 29ème année sur les chapeaux de roue avec notre 3ème projection d’Amélie Poulain. J’en  vois déjà certain(e) qui sont un peu « mort de honte » (ouhhhh) et qui ferait mieux de baisser la tête (lol)… Bon, vous ne inquiétez pas, j’ai discuté avec lui et je pense que dans sa magnifiscence, il vous pardonnera de l’avoir « zappé » (ndYannou : pour  « magnifiscence », j’me sentais obligé, c’est quand même son annif).

En tout cas, moi je te souhaite un BON ANNIVERSAIRE amigo et t’inquiète, on va fêter ça dignement ce soir…

Mais avant tout ça, on a juste le temps de prendre une douche froide, d’avaler un petit dèj’ et de filer à la faculté San Francisco Xavier. En effet, la veille nous nous étions entretenus avec la Directrice du Département des Langues pour une projection matinale (trop peut-être… lol) à 9h00 avec 3 classes de français. 

C’est donc avec bonheur que nous revoyons la prof de français (que preciosa !!) et ses 70 élèves. Cette fois ci, notre niveau d’espagnol nous permet non seulement de présenter notre projet mais aussi d’avoir un véritable échange en répondant à leur diverses questions sur nous (oui, les filles nous sommes célibataires en ce moment, par exemple lol), sur la France (oui, c’est Sarko qu’est passé, autre exemple…pas lol du tout) et sur le film (non, Van Damme ne joue pas dedans… Because « trop de dialogue »).

Bref, c’est sans doute notre meilleure conférence…

12redimensionar.jpg

13redimensionar.jpg

Pour les mauvaises langues, il y avait bien 70 élèves mais une partie a dû quitter la salle 20 mn avant la fin car d’autres cours les attendaient.

Le film se termine sous des applaudissements nourris… Nous remarquons que l’ambiance en Bolivie est plus « bon enfant » qu’en Argentine. En discutant avec eux ensuite, ils nous ont témoigné que c’est un joli conte et qu’ils ont particulièrement apprécié l’humour … 

Nous quittons la faculté après moultes remerciements… On a vraiment pris notre pied encore une fois !!!

Maintenant que le travail est fait… Fait péter le champagne mon Yannou et que les femmes coulent à flots… lol… Hips !!

  

Publié dans : - 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE | le 25 février, 2007 |Pas de Commentaires »
123456

MAROC TOURISME |
Tournesol 2007 |
para mis amigos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ames en vol
| La douce vallée
| australie * australia