Archive pour février, 2007

Les premiers pas d’ « Images & Nations »…

Suite à la création de l’association loi 1901 « Images&Nations » pour la promotion de la culture française à l’étranger, nous avons décidé de créer ce blog afin de pouvoir vous présenter notre projet. Notre ‘carnet de route’ vous permettra de nous suivre pas à pas dans cette aventure humaine qui se déroulera du 15 février 2007 au 15 juillet 2007 environ…

 

Nous vous invitons à découvrir plus en détail ce projet dans les pages situées dans la barre d’outil à droite…

 

couv3.jpg

 

 

 

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 26 février, 2007 |1 Commentaire »

A vos marques, prêt, partez …

Les sacs sont prêts ( pfiou 18 kg chacun, on risque de rentrer musclés comme des bûcherons Canadiens lol), le départ est imminent…

Finalement, nous avons décidé de parcourir l’Amerique Latine en commençant par le sud pour suivre le soleil. C’est pourquoi nous devons passer par le Brésil ( trop dure la vie !!) pour rejoindre l’Argentine. Du coup, passage obligé par Cayenne pour rejoindre la frontière Brésilienne.

Profitons en pour faire le dernier week-end du carnaval de Guyane.

 p1000145.jpg

 P.S : Merci à Christina, notre costumière, c’était une expérience comment dire…INOUBLIABLE hum !! lol

p1000154.jpg

Ne vous inquiétez pas les doudous…It WAS just for fun !!

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |3 Commentaires »

Les gars sont au Brésil pour danser la Samba…

Le lundi 19 février 2007, nous arrivons à Oiapoque, ville frontalière do Brazil où nous avons fait notre première rencontre inattendue !!

p1000264.jpg

Serait-ce un signe ?!!… Amitié á Mr. Jeunet.

… Après 10 heures d’avion (Macapa-Belèm-Brazilia-Curitiba-Foz do Iguazu), nous partons dès le lendemain pour visiter les fameuses ‘cataratas’ d’Iguazu… pas mal non ?!

p1000593.jpg

p1000454.jpg

Les chutes sont en réalité composées de 275 chutes, parmi lesquelles 250 sont petites.

p1000389.jpg

p1000374.jpg

Toutes ces chutes qui atteignent des hauteurs entre 55 et 73 m, se déversent dans un gouffre sur une largeur de près de 4 Km entre des rochers

p1000410.jpg

Une vraie merveille de la nature…

p1000431.jpg

Les gorges profondes en forme de canyon, et dont la largeur maximale est de 100 m, sont appelées « Gorge du Diable ».

Le lendemain, remis de nos émotions fortes, nous prenons le bus pour visiter le plus gros barrage hydraulique du monde. Bien que ce barrage titanesque ayant necessité plus de 40 000 hommes pour être construit est impressionnant, nous déplorons la propagande faîte pendant la visite voulant nous faire croire, à quelques mots près, que la nature devrait leur dire merci ! Faudrait peut être pas pousser mémé dans les orties !!!

  p1000543.jpg

 

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |2 Commentaires »

Première étape « Argentinesque »: les ruines Jésuites de San Ignacio…

Lundi 26 février 2007 – San Ignacio

p1000632.jpg

Ce que fut la mission Jésuite à l’époque…

 p1000684.jpg

… Ce qu’elle est devenu aujourd’hui !!! Franchement, ca à mal vieilli…lol. Le ratio entre le prix d’entrée et ce qu’il reste à voir est disons…un peu léger !!!

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |Pas de commentaires »

Buenos Aires: c’est ENOOOORME…

Mercredi 28 février 2007 - Buenos Aires 

Avec ces 12 millions d’âmes, Buenos Aires (BsAs pour les intimes) a ses avantages et ses inconvénients…

- Avantages:

Son architecture… mélangeant ancienneté et modernisme

p1000782.jpg

p1000988.jpg

Sa culture diverse et variée incluant l’incontournable tango.

tango.jpg

Ses victuailles… Hum Y’a bon !!! Comptez 5 Euros pour manger à volonté. Et là, ce ne sont que les entrées…

comer.jpg

Et bien évidement… ses femmes qui peut-être sont les plus belles du monde ! (mais promis les doudous on n’a touché qu’avec les yeux). Désolé les hommes, ne sachant pas laquelle mettre, on a préféré en mettre AUCUNE !!!

- Inconvénients:

Le stress, le bruit et l’odeur… (les incontournables pour une aussi grande ville) mais aussi…

p1000931.jpg

La femme de ménage qui nous réveille tous les matins à 8h00… leur jus de chaussette du p’tit dèj et les crottes de pigeons. Enfin bref, après 5 jours passés là-bas, il est grand temps d’aller respirer l’air pur de la Patagonie…

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |Pas de commentaires »

La Patagonie, c’est méga bio !!!

Mardi 06 mars 2007 – Puerto Madryn 

16 heures de bus et 1100 km plus tard, nous posons nos sacs à Puerto Madryn. Petite ville paisible en bord de mer où nous allons rester quelques jours.

 puertomadryn.jpg

Nous venons de perdre 5 degrés et les gens sont métissés facon « européo-inuit ». Ici, c’est le pays de la baleine malheureusement nous sommes arrivés trop tard…

ballenafrancaaustral.jpg

ndlr : la baleine, enfin ce qu’il en reste est en haut de la photo lol…

  

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |Pas de commentaires »

oh oh, j’ai cru voir un gros pingouin…

Mercredi 07 mars 2007 – Península Valdés 

Après une nuit endiablée au casino et 2h30 de sommeil, c’est avec force, courage et détermination que nous sommes partis  à la  » Península Valdés » (Ben oui, vous croyez quoi, on travaille notre espagnol aussi).

peninsukavaldez.jpg

Une faune qui se passe de tout commentaire. Nous vous laissons apprécier…

Et dans l’ordre d’apparition :

  autrucha.jpg

(Autruche) – Aussi belle que bonne !!

lama.jpg

(Lamas) – Un petit bisou à Bernard et Serge…

lion.jpg

(Lions de mer) - « Le soir comme des lions…

elefantemarino.jpg

(Eléphant de mer) – …le matin comme des cons » !!

tatoo.jpg

(Tatoo) – Alors moi, je dis « Halt’ tatoo » !! Facile lol

zorogris.jpg

(Renard gris) – No comment… Si vous trouvez une blague à faire sur cette photo, envoyez les nous au 3615… 

pingouin.jpg

(Pingouin) - Glisse…  (cf Fight Club)

Et notre dernier spécimen…

guide.jpg

(Guide) – Difficile à débusquer…il y a le bon et le mauvais chasseur lol… 

En résumé, une journée au top…

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |Pas de commentaires »

Et pour ceux qui se pose la question…

vendredi 09 mars 2007 – Puerto Madryn 

En ce qui concerne notre projet et la diffusion du film, aprés un hôpital sans T.V, une école, un lycée et une fac où nous avons rencontré les directeurs, force est de constater que nous sommes arrivés trop tôt. En effet, ici les grandes vacances ne sont pas encore terminées !!! Les cours ne reprenant que dans une semaine… C’est pas con c’t'histoire? Un bon point tout de même, vu l’accueil qu’on nous a réservé, l’avenir est plutôt prometteur…

Affaire à suivre…

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |1 Commentaire »

Petite escale au pays du gel douche… Bienvenue à Ushuaïa.

 

Mardi 13 Mars 2007 – Ushuaïa – entre 7º et 16º C

Oula oula !!! Les fans… PAS CRIER !! (Merci). Bon, il est vrai qu’on a mis du temps à se remanifester mais si vous croyez que bosser avec du 256 k c’est facile, nous pas !!

Assailli par des milliers de couriers de nos fervents lecteurs en extase, nous avons décidé de vous faire plaisir et d’être un peu plus didactique dans nos articles.

Ainsi, pour la petite histoire, il faut savoir que la capitale de la Terre de feu est … Ushuaïa (ça suit toujours dans le fond ?) et que l’appelation « Terre de feu » vient du fait que les indiens de l’époque faisaient de gros barbecue géant pour se rechauffer (Ils – les Yamanas – vivaient un peu à poil aussi, et à – 10º ça fait pas rire les campeurs). Le feu se reflétait sur les montagnes alentours et lorsque notre ami Magellan vit cela en 1520, il l’a baptisa « Terre de fumée ». Et alors me direz vous, pourquoi fumée et pas feu ?? C’est exactement ce qu’a pensé Charles V qui s’est dit qu’il n’y avait pas de fumée sans feu et qui l’a rebaptisée « Terre de feu ». (Attention, prenez des notes, ça pue l’interro surprise à la fin lol).

Avant l’arrivée des Européens, la région était peuplée de 4 ethnies indiennes : les Onas, les Haushs, les Alakalufes et les Yamanas.

natifblog.jpg

Puis, nos charmants ancêtres Européens arrivèrent et c’est à partir de ce moment là que la population indienne diminua progressivement. Hormis le fait qu’ils se foutaient déjà sur la gueule entre eux, les gentils blancs ramenèrent dans leurs valises de l’alcool, du tabac et de jolies maladies bien de chez nous qui décimèrent les tribus. Les grands propriétaires finirent le travail bien proprement en offrant une Livre Sterling par tête d’indigène rapportée en guise de preuve ( Ça calme, non ? – La classe Européenne quoi !!).

Depuis le milieu du 20 ème siècle, ils n’en restent plus un seul !!! C’est dramatique.

Parlons plus précisement d’Ushuaïa :

ushuaia.jpg

Ushuaïa en l’an 2007 de notre ère… Vous voyez le glacier en haut… et ben, il s’appelle El Martial

martial.jpg
Et là, c’est El Yannou y El Ced venu faire une bise à Martial…Oh la vache, ça grimpouille sec !! 

Bon ne nous égarons pas et comme ils disent ici: « revenons à nos pingouins »

 

On peut dire que la ville s’est essentiellement développée avec l’arrivée de son bagne. Pour nous, Guyanais de coeur, ça à un goût de déjà vu…

couloir.jpg

bagnard.jpg

Question quizz : C’est un Dalton oui, mais lequel ??

Depuis la fermeture du bagne, Ushuaïa s’est bien sûr orientée vers le tourisme et pour cause. La ville, le canal Beagle et le parc national valent sacrément le détour.

Et comme dirait Nico, c’est parti pour une séquence émotion :

phare.jpg
Le mythique phare d’El fín del mundo…Mythique, mythique, pour des Bretons il est quand même tout petit…

pingouin1.jpg

Certain diront… Ouuuuiii, encore des pingouins, c’est du réchauffé !!! Peut-être mais nous ils nous éclatent et de toute façon c’est NOTRE blog !!! Non mais !

Et sans transition, El Parque Nacíonal ( le seul parc Argentin avec une côte marine) :

parc.jpg
rainbox.jpg

Somewhere, over the rainbow… la la la

canard.jpg

(Oie sauvage) – OIE !! C’est beau…

resizeofrotationofp102077321.jpg

(pic vert) – toc, toc, y’a quelqu’un, c’est Woody

Et dans le prochain numéro d’Ushuaïa, nous vous raconterons en détail NOTRE PREMIERE PROJECTION d’Amelie au bout du monde…

 

ET OUI, ÇA Y EST, C’EST FAIT… Mais le patron du cyber aimerait bien aller se coucher et il a pas l’air calin…

 

TO BE CONTINUED…

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |1 Commentaire »

Amélie au bout du monde…

Lundi 19 Mars 2007 – Ushuaïa – 12ºC

Et c’est parti pour une journée marathon !

Levé 7h00, c’est en forme et de bonne humeur que nous attaquons un petit dèj’ de compèt’, bien décidé à parcourir la ville pour faire le tour des écoles afin de leur proposer de diffuser le film « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain » (« Amelie » en espagnol). Petit rappel, c’est le seul et unique film que nous avions choisi de faire connaître en Amérique Latine.

 images6.jpg

A savoir aussi, et nous l’en remercions, Mr Jean-Pierre Jeunet nous a donné son accord en personne… Ça à le mérite d’être souligné…

Alors que nous passions la porte de l’hôtel, équipé pour affronter le froid polaire, australe même, la maîtresse de maison (Marysa pour les intimes) nous attrape par la peau du c.. (col, bien entendu, on n’était pas encore assez intime!) pour nous expliquer que de l’autre côté de la rue (100 mètres, notez, c’est important pour la suite de l’histoire), il y a une école d’art…

Alors qu’est ce que c’est ti qu’on fait pas nous ? Et ben, on fonce là-bas tiens!

Arrivé sur place, nous sommes accueilli par Patricia (prof de céramique) qui est emballée par notre projet et qui nous invite à revenir à 14h00 avec un dossier préparé en espagnol (cooooool, on est ravi) pour rencontrer la directrice, indisponible le matin pour faute de rentrée des classes ce lundi!!! Ils ont repris les cours une semaine après tout le monde… Ah ces artistes j’vous jure!

Bref, voyant que les larmes commençaient à nous monter aux yeux (lol), elle nous a gentillement proposé de nous faire visiter l’établissement. Bluffé, c’est avec émotion que nos z’oeil enfin asséchés découvrirent des oeuvres d’art murales de toutes beautés! En fait, chaque élève de dernière année doit présenter un sujet personnel sur un pan de mur qui lui est réservé et sur lequel il sera noté en vue de l’obtention de son diplôme. Nos écoles des beaux-arts devraient sans doute s’en inspirer…

Voici quelques unes de ces réalisations, on vous laisse seul juge :

dessin1.jpg

Si ça c’est pas de la belle beauté…

dessin2.jpg

Triche pas quoi !!!

dessin3.jpg

dessin4.jpg

Fa, fée fraiment folie…

Bon tout ça c’est bien jolie mais avec cette petite balade, il est déjà 11h30 et le Tampax vite (désolé) et ils nous restent un p….. de dossier à préparer avant 14h00!

Cours mon Yannou, cours !!!

Le temps de récupérer la clé USB et le dico d’espagnol et nous voilà parti au cyber du centre ville. Le dossier est bouclé plus vite que prévu (le talent ça ne s’explique pas, ça se vit…) mais il est déjà 13h30. Le temps pour nous de manger avec un lance-pierre et nous revoilou devant la directrice un peu à la bourre. Elle nous accueille avec un gracieux :

-  » Je pensais que vous ne viendriez plus !!!  » Traduction simultanée

Quelques rires de confusion plus tard, c’est le rouge aux joues que nous lui présentons le dossier. Intéressée mais pressée (rentrée oblige), elle nous demande de la suivre et nous laisse devant une salle nous expliquant qu’un groupe de 16-17 ans arrive tout de suite pour assister à la diffusion !

LE SEUL HIC c’est que nous n’avons pas emmené le matériel avec nous because Patricia (merci Patou) nous avait dit que la projection ne pouvait pas se faire avant le lendemain ! Et c’est là que les 100 mètres reliant l’hôtel à l’école deviennent important !!!

Cours  mon Dricdric, cours !!!

Malgré le 100 mètres en 11 »12 »’ (belle perf quand même !?) nous sommes sauvés par le gong (au sens propre) car la récrée vient de sonner.

Nous rentrons dans l’arène où nous sommes attendus par une trentaine de paires d’yeux rigolards. Sueurs froides garanties lorsqu’on s’aperçoit que la TV n’a pas de prise péritel et que l’image nous arrive en noir et blanc. Cinq minutes de stress pour comprendre qu’en Argentine ils ne tournent pas en PAL mais en NTSC (les puristes comprendront !).

C’est donc transpirant que nous leur présentons « le pourquoi du comment » du projet (en espagnol SVP) et que nous lançons fébrilement NOTRE PREMIERE PROJECTION D’AMELIE en français, sous-titré espagnol à la demande unanime des élèves !!!!!!!!

confin.jpg

 Rires et émotions palpables sont au rendez-vous. (Difficile à retranscrire par photo, disculpe)

conf2.jpg

Alors à côté du Yannou, c’est Madame la Directrice qui à tout de même regardé plus de la moitié du film avec nous… Pour quelqu’un qui était over-booké… lol

S’en suit un débat animé sur le cinéma français et argentin qui ne nous laisse pas de marbre. Quatre élèves resteront même avec nous pendant une demi-heure (salut les filles lol) pour continuer la discussion. Nous les quittons heureux du devoir accompli et le sous-directeur nous convoque (reminiscence du passé : »Putain, mais qu’est ce qu’on a encore fait ?! » lol), tout simplement pour nous remercier. Il nous offre par la même occasion un livre de poésie Argentine dédicacé de sa propre main à « sus amigos franceses ». Franchement, ça fait plaisir, on a dû faire du bon boulot…

C’est donc fier comme des papes et le coeur débordant d’énergie que nous avons quitté l’école à 19h00 pour aller faire du sport, quelques courses et enfin rentrer à l’hôtel à 22h00 afin de préparer une platrée familiale de lasagne (choses promises, choses dûes) en vue de régaler toute la communauté. Le vin coulant à flot (du coup, les conneries aussi), on peut vous dire que l’hôtel se souviendra de nous pour un bon bout de temps lol. La French Touch quoi !!

On ne vous dira pas à quelle heure on s’est couchés mais par contre, ce qu’on peut vous avouer c’est que pour finir cette journée marathon, il ne manquait plus qu’une bonne …. avec nos doudous (discussion voyons…lol Pervers ). 

Bon, au moins ça, c’est fait.

Publié dans:- 1/ LE VOYAGE EN AMERIQUE LATINE |on 25 février, 2007 |1 Commentaire »
1234

MAROC TOURISME |
Tournesol 2007 |
para mis amigos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ames en vol
| La douce vallée
| australie * australia